La ville

la pêche

Les commerces 

 

Forums

Contact

Liens 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Débusquer les loups à l'affût

 

 Au peigne fin 

Une nouvelle technique

Nous avions vu comment traquer le loup à vue. Cependant, quand la mer est clame et que rien ne se passe, difficile à rester sans rien faire. 

 

C'est là que la technique du peigne fin intervient. Elle consiste à balayer un secteur rocheux entier, en effectuant une recherche rapide et méthodique. On va rechercher les loups qui sont à l'affût, généralement planqués dans un trou, prêts à bondir sur les proies qui passent à proximité de leur champ d'attaque.


Loupiot pris "au poignet" avec une petite canne 2m10

Balayer le plus de terrain possible

Nous ne somme plus dans une recherche à l'indice, il s'agit bien là d'une technique qui peut paraître un peu fastidieuse mais qui se révèle au final ludique et payante. En effet quel plaisir d'aller débusquer le loup, trou après trou, et de le voir fondre sur votre leurre. Et si votre matériel est adapté vous serez rapide et ne ressentirez aucune fatigue !

 

Une canne courte !

C'est bien là que réside tout le secret. Personnellement j'ai opté pour une petite canne télescopique de 2m10 très souple, qui me permet de ne pas fatiguer et de ne pas être gêné pour amener le leurre jusqu'au bord. De plus les lancers de côté ou à la cuillère sont facilités. Pas la peine d'y mettre un gros budget. Vous pouvez trouver des cannes à moins de 50 euros, et c'est largement suffisant. Le loup peut aussi bien se trouver en embuscade à 10m du bord que dans nos pieds : rien ne sert d'envoyer loin, des lancers à 20 ou 40m suffisent, et il faut surtout toujours ramener le leurre jusqu'au bord.


Joli loup (>40cm) pris en peignant une digue roche après roche

Spots à privilégier

Partout où il y a des rochers et donc des anfractuosités dont vont profiter les loups pour se cacher de leurs proies et mieux fondre sur elles. Les digues sont très bonnes, les caps sont envisageables, à chacun de trouver ses marques.

 

Quels leurres pour quelle nage ?

On peigne fin donc il faut privilégier des leurres qui acceptent des nages rapides. En effet il vaut mieux lancer plus souvent et faire passer le leurre au dessus de chaque anfractuosité que de balayer une zone avec un leurre qui se manie lentement, car il va vous ralentir et vous n'aurez peut-être pas la patience de passer mètres après mètres. Par exemple un leurre stylo sera plus rapide qu'un leurre de surface.

 

Voici 3 leurres efficaces pour débusquer les loups, et que vous retrouverez sur 6000 leurres pour plus de détail.


Pro Team SL 105 (Storm)

 


Pro Team MW 90 (Storm)

 


Pro Team DRF 130 (Storm)

Meilleur moment dans la journée

A chaque fois que les indices d'activité du loup sont absents, notamment lorsqu'il n'y a pas de chasses apparentes. Dans ces conditions le loup aura tendance à chasser à poste, en effectuant des rushs sur de courtes distances pour surprendre ses proies. Le fait de ramener le leurre rapidement permet aussi de ne pas être handicapé par la limpidité de l'eau : le loup n'a pas le temps de suivre le leurre et de le refuser éventuellement, il doit se décider rapidement.

 

A vous d'essayer !