La ville

la pêche

Les commerces 

 

Forums

Contact

Liens 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La pêche de la dorade royale

(daurade royale)

 

 

 La dorade royale / daurade 

Description

On la reconnaît aisément à son reflet doré entre les deux yeux. D'où son surnom "la belle aux sourcils d'or". Elle a aussi une tâche typique sur le côté, entre l'ouie et la nageoire. Sa mâchoire est puissante, composée de molaires sur plusieurs rangées. Cela lui permet de broyer les coquilles et carapaces.

 

Maille

En méditerranée, sa maille est de 20cm. La dorade peut atteindre des tailles impressionnantes et jusqu'à peser... plus de 7 kilos !

 

Technique à privilégier

Il y a le surf casting qui donne de bons résultats, mais le plus simple et le plus classique c'est en callée avec un montage coulissant et un vers bien présenté. La dorade est méfiante. Pour repérer les touches rien de tel qu'un écureuil, avec le frein complètement desserré pour que la dorade ne sente aucune résistance.

Voici le montage le plus couramment utilisé :

 

Plombée coulissante

Matériel conseillé

- plomb olive de 10 à 40g, suivant la distance recherchée.

- perle servant de protection au nœud

- émerillon baril (moins de risque d'emmêlement - l'empile se fixe avec un nœud coulissant) ou émerillon agrafe (plus pratique pour fixer l'empile grâce à une boucle)

 

But recherché

- discrétion : le poisson en tirant sur l'appât ne sent pas la résistance du plomb puisque le fil coulisse dans celui-ci.

Habitudes alimentaires

Vers, mollusques, coquillages, crabes, crustacés. Parfois de petits poissons. Sa physionomie est destinée à la fouille du fond. Généralement quand elle a trouvé sa proie, elle la prend, si nécessaire la broie, avant de la manger. 

 

Spots à privilégier

Spots présentant de la vase. Et bien entendu partout ou il y a des rochers c'est intéressant car elle vient y chercher des crabes ou coquillages.

 

Saison

Du printemps à l'automne. Ses passages importants sont en avril où elle sort des étangs. Jusqu'en octobre elle approche la côte.

 

Meilleur moment dans la journée

Généralement une heure après le lever du soleil et une heure avant, voire aussi en plein midi. C'est très facile de repérer les passages des dorades "portion" : y'a pas mal de touches pendant une bonne 1/2 heure puis plus rien. Une fois le moment repéré, il suffit de se présenter avec les meilleurs appâts et des montages irréprochables pour les pêcher. Il se fait aussi de belles dorades de nuit, mais c'est de jours qu'elles sont le plus actif. Une astuce : bien noter les marées, lorsqu'il y a des touches. Elles jouent un rôle non négligeable.

 

La touche et le ferrage

Il ne faut pas ferrer de suite à la touche car la dorade recrache souvent, avant de manger l'appât un peu plus loin. Il faut que l'écureuil soit bien monté, une fois franchement ou plusieurs fois si pas franc, avant de ferrer. Sauf si vous pêchez au crabe, car étant donnée la carapace, la dorade va l'éclater d'un coup de mâchoire puissant, ce qui aura pour effet de le désagréger et de libérer l'hameçon. Il faut dans ce cas ferrer immédiatement à la touche, au moment ou la dorade donne un coup de mâchoire pour avoir une chance de la piquer. Pour cela il faut être canne à la main, avec le fil tenu à la main.